Tous les aphrodisiaques

Île aux Nattes, Madagascar

Rencontres pour les chiens et leurs maîtres

Partir vivre ailleurs



Partir, où, pourquoi, comment ?Qui n'a pas pensé un jour partir vivre ailleurs ?
Qui n'a jamais songé à changer de vie, partir dans un nouvel endroit ? Tout plaquer pour vivre autre chose, autrement avec d'autres personnes.
L'idée vient souvent devant la télévision en regardant un documentaire ou un reportage exotique. Souvent c'est un voeu pieux ou un rêve.

On y pense, on fabule un peu, puis on retombe dans son quotidien. On réalise que ce n'est pas si simple que ça. Il faudrait quitter ses repères, ses habitudes, sa famille. Et puis très vite reviennent en tête les aspects pratiques : le travail, la maison, les crédits, etc. On se dit que ça va être compliqué, qu'on va y repenser sérieusement bientôt, alors on se rassoit dans son canapé et on change de chaine.

Partir sous les tropiquesPourtant c'est possible, pour peu qu'on veuille s'en donner la peine et oser. Ce site propose des Témoignages de gens qui ont sauté le pas et qui expliquent pourquoi et comment ils l'ont fait et quelle destination ils ont choisi.

Vous trouverez également quelques Conseils de base pour préparer son expatriation dans les meilleures conditions suivant la destination choisie. Il ne s'agit pas de partir le nez au vent , encore que beaucoup l'ont fait mais nombreux ont déchanté faute de préparation et de réflexion préalable.

Partir, où, pourquoi, comment ?Toute personne qui envisage un départ se pose un tas de questions, d'autant plus si c'est pour l'étranger. A cet effet vous pouvez consulter la rubrique Annonces. Pour y demander des renseignements, des adresses, des conseils ou éventuellement afin de trouver un ou une partenaire ayant le même souhait.

Vous avez sauté le pas ? Faites profiter les autres de votre expérience. N'hésitez pas à apporter votre témoignage sur ce site qui pourra éclairer de nombreux candidats au départ. Utilisez pour cela l'onglet Contact pour m'envoyer votre témoignage ou un message. Bon voyage, Cléa.